Afrogusto

Un site utilisant WordPress.com

La cuisine Mauricienne 1 février 2011

La cuisine Mauricienne est un savant mélange de spécialités Africaines, Asiatiques et Européennes. De cette cuisine se dégage une multitude de saveurs  à base de poissons et de fruits de mer, de viandes de boeuf, de porc, de poulet, de légumes variés où le riz prédomine, ainsi que la « pomme d’amour » (la tomate), l’oignon et l’ail. Le tout savamment épicé et fruité.

Ce sont les différents immigrants qui débarquèrent à Maurice au fil du temps, qui emmenèrent naturellement avec eux leurs traditions gastronomiques. Colons Français et Anglais, esclaves Africains, travailleurs Hindous, Chinois,  tous ont participé à la richesse des plats mauriciens.
Toutefois,  les saveurs d’origine indiennes sont prédominantes.

Le Carri, est préparé d’une multitude de manières et chaque famille a sa propre recette (carri poulet, carri de poisson, carri d’ourites…). C’est un plat épicé avec du cumin, de la muscade, de la canelle, du poivre, de l’oignon, des tomates et du coriandre.

Le briyani, à base de riz sauté avec des épices, des légumes et de la viande, du poulet ou du poisson est un plat classique.

Le vindaye à base de poisson, moutarde, d’épices et du vinaigre est servie froid.

Le mine frit, d’origine chinoise, est un plat à base de nouilles sautées, ail, oignon, persil et agrémenté, suivant l’endroit, de poulet, poisson, crevettes, sans oublier l’indispensable sauce à l’ail pour relevé le tout! On trouve ce plat typique dans la plupart des restaurants mauriciens.

Le rougaille, bien créole*, est un plat à base de tomates, oignons, ail, piments. Le rougaille saucisse est le plus connu, mais ce plat est aussi servi avec du poulet, de la viande ou du poisson.

Côté poisson et fruits de mer,il n’y a que l’embarras du choix. Le poisson est souvent frais et du jour (peu de surgelé à Maurice!). Le Marlin fumé, souvent servi en entrée, un véritable délice. La langouste pêchée sur la barrière de corail est elle aussi excellente, servie avec son « beurre d’ail ». Le crabe peut être servi en gratin, ou en soupe. l’écrevisse « géante » ou Camaron est très prisée à Maurice, elle aussi se cuisine au « beurre d’ail ».

L’île Maurice est aussi réputée pour ses « palmistes » ou « salade du millionaire » (coeur de palmier).
La viande de cerf est très prisée et l’on en trouve facilement dans les régions montagneuses, car l’île possède de nombreuses réserves de chasse. Le steak de cerf sauce au poivre est un régal!

NB : Les créoles à Maurice désignent les populations d’origine Africaine (27% de la population).

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s